65431673454374674246357


Il est grand temps, après toute l’effervescence créée par ce concours de René la bite de Paille-Douce, de revenir à des choses un peu moins phalliques, un peu moins anales, un peu moins françaises, un peu plus décentes…  Je me propose donc, et il est de mon habitude de remettre les pendules sur leur droit chemin, de remettre les pendules sur leur droit chemin. Bien  que le sujet  qui va suivre me tienne particulièrement à coeur, je vais tenter de rendre l’hommage que je dois rendre en toute humidité.

Pour cela, je dois vous épeler que le début du mois de juin n’est pas seulement la date d’anniversaire du Surpluh, mais aussi celle de l’anniversaire de la mort de notre mouton préféré, Shrek.

-> http://www.bbc.co.uk/news/world-asia-pacific-13690668

Dans cette carverne close où  il  éluisit domicile au  temps jadis, j’eussasse la chance  de pouvoirusse écoutasser ses conseils dévissés. Il m’appritatisse le combat à laine, la recette des omelettes au fromage mais surtout la technique du Haduken sur Street  Fighter. Pour tout cela, il gardera une place de mentor dans mon lobe temporal. En  son honneur, je revetis  donc chaque année, au début du printemps  du mois de mai et cela depuis cette année même, mon costume de deuil. En ces vêtements, je tentrisme de propager sa célèbre parole sacrée. Certains ont leur « Om mani padme Hum », d’autres leur « Bordel de meeeeeeeeeeeeerde de putain de chien  de paille nègre », personnellement et moutonnement, je propage le mythique et  inoubliable « Bêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêh! ».

Et  oui, vous vous attendiez peut-être à cette blague, mais c’est la  seule que vous aurez.

Bonne  nuit.

Paix à son âme.

Chien  à vous, Grosbien.

PS: Tout cet article n’est  là que pour embaumer ma belle image  trouvée sur google, de moi, revêtant mon habit dueillal.

Tchuss  bande de porcs  secs.

Publicités
Cet article a été publié dans Inutile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 65431673454374674246357

  1. Le Surpluh, ou comment écrire n’importe quoi et récolter 14/20.

  2. « Bear, please stop! Why are you doing this? You’re supposed to sleep! Bear, bear, bear, bear, bear! »

    I’ve got a name, bitch!

  3. Welicom dit :

    « 3 mistakes you made.
    1. You sprayed the bear then let it wander over to your Kayak without walking over spraying it more so it would shoo
    2. You thought the bear spoke English..The bear cant speak English..
    3. You didn’t stick Google ads on this vid. at 800k+ views you could have EASILY bought a new kayak.
    « 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s